Interview : la conseillère en image Armelle Pottiez


Nous savons combien il est important d’avoir confiance en soi et cela passe tout d’abord par l’image que nous avons de nous même.

Nous avons interviewé Armelle Pottiez qui a créé « Considération », une entreprise de conseil en image pour aider les personnes qui souhaitent renouer avec leur apparence mais aussi souhaitent progresser personnellement.

Ichtus Journal

Présente toi en quelques lignes.

Armelle Pottiez

Je m’appelle Armelle, j’ai 31 ans, je suis mariée à Denis et j’ai une merveilleuse petite fille Holly de 19 mois. Je suis une ancienne parisienne qui est venue vivre au soleil car en plus d’être conseillère en image à mon compte, mon mari et moi-même démarrons une église à Aix en Provence.

Ichtus Journal

Comment est venu ta passion pour le conseil en image ?

Armelle Pottiez

Dans la vie, il n’y a jamais de hasard… C’est souvent avec le recul que je reconstitue tous les instants de ma vie. Alors que je préparais mon concours pour rentrer à l’école ISIPCA à Versailles, une école en parfumerie et cosmétique, je consultais énormément de magazines pour la partie culture, et je fus touchée par un article. Cet article parlait de personnes qui étaient en difficultés pour trouver du travail et dans le but d’accompagner ces personnes, pôle emploi eu l’idée de lancer des ateliers animés par une conseillère en image et une psychologue. Résultat, 2 mois après ces mêmes personnes avaient décroché un travail. Cet article est resté gravé en moi mais j’ai continué mes études et ma carrière a démarré dans un tout autre domaine…

Quelques années plus tard, alors qu’avec mon mari nous avions démarré des maraudes auprès des sans abris sur Paris, nous avions à coeur de faire une journée complète en proposant de la musique et du vernis aux femmes dans la rue. J’avais à coeur de prendre soin d’elles et j’étais loin d’imaginer que ma rencontre avec l’une d’elle allait bouleverser mon coeur.
Ce jour là, avec mon amie, nous sommes restées plus d’une heure au côté de cette femme, elle qui ne voulait pas parler s’est complètement livrée dès l’instant où nous lui avons proposé de nettoyer ses mains et de lui mettre du vernis. Elle n’en avait pas mis depuis l’âge de ses 11 ans… Les souvenirs sont revenus à la surface et les larmes se mirent à couler….
Et là ce fut la révélation : notre corps, notre apparence est une porte ouverte pour notre âme, il donne un accès directe… Notre corps n’est pas juste une façade, mais il est le reflet de ce que nous pouvons vivre et ressentir.A ce moment là, j’ai voulu tout quitter et m’investir pour les femmes sans savoir vraiment dans quoi… Mais mon travail me tenait…. Jusqu’au jour où nous avons du quitter la région parisienne pour le var.

Je ne savais pas à l’époque qu’en fait tout s’enclencher pour me lancer dans ce beau métier. Alors que je cherchais du travail, je me suis rendue à l’évidence que je ne pourrais plus exercer le métier que je faisais auparavant et ma période de chômage devenait vraiment longue à mes yeux. C’est dans cette période un peu flou et découragée que tout est revenue à la surface, mon article, ma rencontre avec cette femme dans la rue, mon attrait pour la cosmétique, les vêtements, le bien-être… Je me suis mise à faire des recherches en tapant « conseillère en image » et en lisant la description de ce métier, j’ai réalisé qu’il était fait pour moi. Dès ce moment là, je n’ai cessé d’entreprendre toutes les démarches pour devenir conseillère en image, me former et progresser.

Ichtus Journal

Comment as-tu rebondi suite à la crise que nous venons de traverser ?

Armelle Pottiez

Je dois avouer que cette crise fut pour moi une vraie opportunité. Je suis une personne qui se trouve souvent des tas d’excuses par peur d’échouer ou autre… Et au pied du mur alors que j’ai dû annuler mes ateliers j’ai dû me réinventer. J’ai décidé d’adapter mes formules en ligne, de créer mes supports en ligne avec un prix spécial. Lors du confinement j’en ai créé une à 49€ où je propose une analyse de la morphologie, l’harmonie de notre corps et une analyse de style avec des fiches personnalisées. Cette formule m’a permise de continuer mon activité et d’avoir des client(e)s de diverses régions dans toute la France alors que je me limitais à Marseille et Aix-en-Provence. Aujourd’hui j’aimerais en proposer d’autres en ligne pour ces personnes qui ne sont pas dans la région et je travaille aussi sur un autre projet qui m’a boosté en cette période de crise. J’aime croire que chaque crise nous pousse à sortir de notre zone de confort et qu’il y a toujours quelque chose de bon à en tirer. Pour moi c’est clairement « MAIS POURQUOI J’AI PAS FAIT CA AVANT !!! »

Ichtus Journal

De quoi t’inspires tu ?

Armelle Pottiez

Je m’inspire de nombreuses choses. Pour moi le conseil en image n’est pas juste une question d’apparence mais de prendre l’être humain dans sa globalité. Je prends toujours le soin de lire des livres que ce soit sur le développement personnel, la spiritualité, le pardon, la mode ou encore des magazines. Les livres m’apportent beaucoup, je médite sur tout ce que je peux lire, ça élargi ma vision et me donne des tas d’inspirations.

Ichtus Journal

Donne nous 5 adresses marseillaises dont tu ne peux pas te passer ? Tu viens de déménager sur aix, peut-être 2 ou 3 que tu aimerais tester la-bas ?

Armelle Pottiez

J’ai vécu presque 2 ans à Marseille, je ne pense pas avoir tout découvert de Marseille mais j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette ville. J’aime beaucoup le Vallon des Auffes, prendre un apéro avec des amis au couché du soleil c’est juste wahou ! J’aime le panier, ce quartier est tellement beau, un village en plein cœur de marseille. J’aime prendre un brunch à la Fiancée avec mon amoureux. J’aime prendre le bateau et faire le tour des calanques avec mes amis et coup de cœur pour la grotte bleue. Et j’aime faire un restaurant au cours Ju !

J’aime bien manger en fait !
Pour Aix, j’aime bien le pain quotidien, j’aimerais tester le brunch au Faubourg 46 et les thermes Sextius.

Ichtus Journal

Cite nous la ou les personnes qui t’inspirent le plus ?

Armelle Pottiez

C’est une question que je me pose souvent et j’ai toujours eu du mal à y répondre. En fait y a plusieurs personnes que je trouve inspirante ou plutôt des profils de personnes… Celles qui vont oser entreprendre, prendre des risques, aller jusqu’au bout de leur rêve et persévérer. En fait une personne peut m’inspirer pour un certain domaine et une autre pour un autre domaine. Je recherche souvent les valeurs, le cœur et la détermination. Que ce soit dans tous les domaines (famille, business, social et spirituel..). Pour en citer un, ces derniers temps, j’ai été beaucoup touché par Marc Simoncini (qui est né à Marseille d’ailleurs^^) le fondateur de meetic. Son histoire est dingue et son parcours est une leçon de vie tellement forte. Je crois que c’est ça que j’admire chez les personnes, rebondir et apprendre des échecs en restant humble.

Ichtus Journal

En quoi Instagram est-il une source d’inspiration pour toi ? Est-ce que ce réseau social est indispensable pour faire connaître ton métier ?

Armelle Pottiez

Instagram est une source d’inspiration si on s’en sert comme tel. J’aime rechercher des personnes qui font le même métier que moi ou des créateurs, j’aime regarder, aimer ce qu’ils font et pourquoi pas soutenir. On se sens moins seule, c’est motivant, challengeant même ! C’est toujours riche d’échanger et partager avec des personnes qu’on ne pourra peut être jamais rencontrer en vrai.

Ichtus Journal

Ta chanson du moment ?

Armelle Pottiez

Pour me motiver quand j’ai la flemme, c’est Dua Lipa Don’t Start Now. Elle me donne envie de me bouger dès le matin.

Ichtus Journal

Un conseil à donner aux lecteurs qui voudraient voir leur rêves se réaliser ?

Armelle Pottiez

Commencer ! Commence petit, commence peut-être n’importe où mais commence ! On peut attendre des mois, des années que quelque chose arrive comme venu du ciel.. mais c’est à nous d’actionner, de faire ce premier pas et souvent les portes s’ouvrent au fur et à mesure que l’on avance. Et puis on aura toujours moyen de réajuster ensuite. J’étais bloqué pendant de nombreux mois jusqu’au jour où j’ai commencé et là tout s’est enclenché.

Ichtus Journal

Mis à part la création de ta marque, est-ce que tu as d’autres rêves ou des projets pour plus tard ?

Armelle Pottiez

J’ai des rêves, qui sont dans la continuité de Considération forcément notamment sur la partie en ligne, je travaille dessus depuis de nombreux mois mais comme je ne sais pas quand j’aurais terminé je préfère ne rien dire :). J’ai des rêves plus personnels dont je ne parlerai pas car ce n’est pas encore assez précis à ce jour.