Interview : l’auteur, styliste & photographe culinaire Magali Ancenay,


C’est avec beaucoup de joie que nous vous dévoilons l’excellent interview de la talentueuse Magali Ancenay.

Magali est une personne lumineuse, passionnée par son travail et très positive. Vous nous connaissez et vous savez que nous recherchons à tous prix à être les plus positifs possible. Nous aspirons à vivre une vie intentionnelle, de paix et de joie.

Nous aimons mettre en avant ces personnes qui font une différence à travers leurs talents et leurs dons. Magali a bien voulu répondre à nos questions. Un immense merci à elle pour sa confiance, sa sincérité et ses mots si justes.

Unmediterraneen

Magali, Présente toi en quelques lignes

Magali

Marseillaise depuis plusieurs générations, je partage sur mon blog www.quatresaisonsaujardin.com, mes recettes Méditerranéennes, et ce, depuis 2002.

Unmediterraneen

Comment est venu ta passion pour la photo culinaire ?

Magali

Passionnée par les arts, la nature, la cuisine et la photographie, j’ai décidé de sauter le pas en faisant de ces passions mon métier.
Depuis 2016, j’ai créé ma société de photographe et styliste culinaire et je collabore avec les métiers de la restauration, de l’hôtellerie de luxe, je partage mes recettes dans divers magazines culinaire ou Lifestyle, mais surtout je travaille avec la Maison de Presse Hachette pour laquelle j’ai participé à 6 ouvrages. Autodidacte, j’ai été plusieurs fois récompensée pour mes talents en matière d’horticulture (Concours National des Jardins potagers en 2010), et de photographie.

Unmediterraneen

Est-ce que tu peux nous dire deux mots sur tes trois livres ?

Magali

Mes livres émanent tous de diverses propositions de la part de mon éditeur Hachette.
« Garden Thérapy », je l’ai écrit à un moment ou La tendance green déferlait dans nos intérieurs. Ce livre à petit prix était le complément idéal lors d’achat de plantes d’intérieur.
« Mon premier Livre de jardinage », paru en Mars 2020, juste avant le confinement était le souhait de ma directrice éditoriale. Elle rêvait de faire un livre sur le jardinage et les enfants. Mon expérience en horticulture et en photographie, ont conforté mon éditeur à me confier ce projet. C’est le livre idéal pour les enfants et adultes débutants pour s’initier aux joies du jardinage.
« Cueillettes », je l’ai écrit tout de suite après ce livre sur le jardinage. Deux livres dans l’année 2019, ce fût un énorme challenge et un travail colossal d’écriture et de photographies. Mais quant on est passionnée, on ne compte pas. « Cueillettes » m’a été demandé par mon éditeur. Je ne connaissait rien ou très peu, sur les plantes sauvages comestibles. Je suis donc partie sur les chemins du Luberon avec Lisette, figure emblématique des cueillettes sauvages qui m’a tout appris ou presque. Sortie depuis le 17 juillet dernier, ce livre rencontre un très beau succès auprès de la presse et des chasseurs-cueilleurs.

Unmediterraneen

De quoi t’inspires tu ?

Magali

Mon inspiration, je la trouve dans la nature qui m’entoure et qui est très présente sur mes photographies. Sur ma vaisselles aussi, car je voue un amour démesuré pour l’art de la table, ce qui demande beaucoup de place pour tout stocker.

Unmediterraneen

Donne nous 3 adresses marseillaises et 3 adresses aixoises dont tu ne peux pas te passer.

Magali

On me croise sur le marché Paysan du Samedi matin sur la place de Richelme et les places Verdun et Prêcheurs les mardis, jeudis et samedis.
J’aime particulièrement la Maison Rose et Marius, pour ces délicates senteurs. La majorité des essences de bases viennent de Grasse, la ville des Parfumeurs. La Librairie Goulard sur le Cours Mirabeau, car c’est la dernière librairie indépendante . Je m’attarde toujours sur les derniers livres autour du Culinaires. La Maison Empereur, qu’on ne présente plus. Souvenirs lorsque j’accompagnais ma grand-mère, puis ma mère dans cette magnifique institution Marseillaise.
Dans le même quartier j’aime m’attabler chez Julia Sammut, Epicerie Idéal et j’en profite pour acheter quelques produits que l’on ne trouve qu’ici.
La Maison Blaize où je vais chercher mes mélanges d’infusions.

Unmediterraneen

Comment as-tu vécu le confinement?

Magali

Très bien !
Je suis d’un naturel casanière. Mon équilibre c’est ma maison, ma cuisine et mon jardin. J’ai la chance de pratiquer en majorité, mon activité professionnelle de chez moi.
Sauf, lorsque je suis pas à l’extérieur chez des clients. J’ai énormément travaillé pendant le confinement, car j’ai été prise par la mouvance où les chefs partageaient et cuisinaient tous les jours pour leurs communautés. J’ai donc fait de même, puisqu’il y avait une réelle demande … J’ai enfin eu le temps de créer ma chaîne Youtube. J’ai tellement partagé autour de mes recettes que la visibilité de mon blog a été multipliée par 4, voire par 5 aujourd’hui, même après la fin de confinement.
Mon propre record a même été battu, puisque j’ai eu pas loin de 4000 visites sur une seule journé le week- end dernier.

Unmediterraneen

En quoi Instagram est-il une source d’inspiration pour toi ?

Magali

Je me suis inscrite sur Instagram, sur les conseils de mon petit filleul âgé de 9 ans, en 2012. Mais je n’y allais pas vraiment et je le regrette aujourd’hui, car c’était plus facile d’obtenir une belle communauté au début d’INSTAGRAM. J’ai commencé à prendre conscience de l’influence de ce réseau très tard, en 2017.
Pour revenir à ta question, INSTAGRAM n’influence pas du tout mon inspiration. C’est avant tout, un formidable réseau où j’échange tous les jours avec ma communauté. Certaines sont même devenues des amies que je vois souvent dans « la vrai vie ». C’est très enrichissant sur le plan personnel. L’échange et le partage sont mes maître mots et la ligne directive de mon blog, donc je me retrouve très bien sur ce type de réseau.

Unmediterraneen

Est-ce que ce réseau social est indispensable pour faire connaître ton métier ?

Magali

Complètement. C’est d’ailleurs sur les réseaux que j’ai été repéré par mon éditeur et par la majorité de mes clients. J’ai le privilège d’être plus sollicitée que ce que je démarche auprès d’éventuels clients.

Unmediterraneen

Quel est le secret de ta réussite ?

Magali

Le travail !!!!!
Je ne compte pas mes heures, je travaille tous les jours, vacances, week-end et jours fériés. Les réseaux c’est très chronophage … il faudrait d’ailleurs que je pense un peu à décrocher de temps en temps. Et puis, il faut alimenter très régulièrement le blog, ce qui demande beaucoup de travail. Préparation des recettes, prise shooting, rédaction de l’article avec un SEO optimisé, et enfin partage sur les réseaux. Comme je suis très exigeante, ce travail me prend au moins une journée entière de travail.
C’est ma créativité qui fait mon identité et ça c’est très personnel. Il faut savoir se démarquer pour être repérée. Copier ne sert à rien, on y perd en crédibilité …

Unmediterraneen

Un conseil a donner aux lecteurs qui voudraient voir leur rêves se réaliser ?

Magali

J’ajouterais qu’il faut croire en ces rêves !
Ne pas avoir peu de frapper aux portes, même si elles restent fermées, persévérer dans ces choix, dans sa voie.
Il faut faire preuve de beaucoup de rigueur , être très transparent avec sa communauté et répondre à toutes les questions qui sont posées. Si vous n’avez pas le temps un smiley fait toujours plaisir.
C’est parfois éreintant, mais c’est un engagement de départ.
Ceci dit, faire un métier passion est une chance !

Unmediterraneen

Mis à part ton activité actuelle, est-ce que tu as d’autres rêves ou des projets pour plus tard ?

Magali

Complètement, j’ai un magnifique projet de vie à venir pour 2021, une superbe Maison d’Architecte qui sera aussi une Maison et Tables d’Hôtes.
Elle sera située dans le village de Cassis, avec une superbe vue mer. Il y aura un potager, j’’animerais des Ateliers de cuisine, il y aura également des retraites et des journées bien-être, des cours de photographies culinaires et bien d’autres choses encore.
Ce sera une maison entièrement ouverte pour mes Hôtes, une maison pour se ressourcer et se déconnecter. Revenir à l’essentiel …
La Maison du Bonheur en quelque sorte !