Le festival d’Arles : été indien(s)

Quand l’art, la food et le design s’entremêlent, nous on dit ouiii !

Le festival « été indien(s) », pour sa 3ème édition a pour thème « manger ». Du 17 au 27 septembre, le festival et marché de collectionneur s’installent dans la ville d’Arles. Dix jours de festivités, d’expériences culinaires et artistiques, de partage de savoir-faire, de performances, d’histoires et de dîners.

Sont prévus au programme plus de 100 événements, avec plus de 100 contributeurs, dans plus de 100 lieux avec également une organisation d’une vente aux enchères.

Le thème « manger » choisi par le créateur du festival Hervé Hôte, a pour but de rapprocher les artistes, artisans, Chefs, peintres, musiciens, photographes, épicuriens, philosophes et plasticiens autour de la « table » pour qu’ils puissent raconter leur propre histoire.

Ce festival propose un moment de convivialité et de partage autour de l’art accessible à tous.

Côté food

Julia Sammut marraine de l’événement n’est autre que la gérante de l’Epicerie Idéale à Marseille, un restaurant dont on ne fait plus la renommée. Elle sera accompagnée de jeunes talents : le duo d’artistes expérimentales Rosa Pilpel, l’écrivaine et journaliste culinaire Ryoko Sekiguchi, le gastronome Fabien Vallos, le Chef étoilé Armand Arnal, le collectif Bazar & Cie (Café de la Roquette, librairie du Palais, Bazar café et hôtel Voltaire). Il y a également une 20 de restaurants d’Arles partenaires du festival. Tous proposeront une cuisine locavore, nous en avons déjà l’eau à la bouche !

Côté art

Sonia Sieff, l’incontournable photographe française est marraine de l’événement pour la partie art.

À ses côtés seront présents pour : Le dessin (Iris Marchand, Matt Frenot, Muriel Toulemonde), la photographie (Studio Anne Leroy, Adrien Sgandurra, Armelle Sèvre, Jonathan Pierredon, Antonin Borgeaud, Hervé Hôte, Cecil Ka), le collage (Blandine Chambost), la poterie (Emmanuelle Roule), la musique (Festival Les Sud, Laurent Bernard), les projections (Miyu Distribution, Cinegraphies, Armelle & Sophie), les arts plastiques (Christine Ferrer), la peinture, la céramique (Jeannie Albert & Leï Saito, La Vaisselle Arlésienne), une galerie végétale (L’Arrosoir) et bien d’autres…

Côté design

La marraine côté design n’est n’autre que
Margaux Keller, la designer et architecte d’intérieur. Inspirée par la Méditerranée, par la Provence et tout récemment, par l’univers gastronomique avec sa collaboration avec le Chef Gérald Passedat.
Le duo Alliées, porté par Chloé Maugard et Iris Marchand, réalise pour le festival des créations en céramique uniques, « alliant » esthétique artistique et objets du quotidien, autour de la table.

Les événements à ne rater sous aucun prétexte

  • Le dîner insolite d’inauguration organisé par « Un quartier dans la ville »
  • « La Domestication du Feu » (17-19 septembre) une expérience immersive culinaire dans la Chapelle de la Madeleine (Rosa Pilpel ; Dorlie Fuchs)
  • Le Dîner Estomaqué, un dîner arty (21 septembre – Chapelle de la Madeleine) concocté et mis en scène
  • Des dîners à quatre mains hors des sentiers battus (Julia Sammut & Ryoko Sekiguchi, Julia Sammut & Erika Blu
  • Le(s) brunch(s) du 27 septembre, Le Brin de Thym, le Galoubet, Hôtel Voltaire, Maison Volver, Le petit Arles, Café Bazar, le bar de la roquette, Hôtel Arlatan, Hôtel Calendal, Le Malarte, Monstre, Gaudina, La Gueule du Loup, Cuit-Cuit… Plus de 15 restaurants se réunissent pour organiser des brunchs le 27 septembre.

Le festival d’Arles

Plus d’informations ici : www.eteindiens.com

Instagram : @eteindiens

Articles recommandés

Laisser un commentaire