Marseille vue par les marseillais IV


La quatrième sélection de  » Marseille vue par les marseillais « est une nouvelle fois de plus ultra féminine. Nous faisons en sorte de choisir des profils avec de la poésie, du romantisme et de la modernité. Ces trois profils rassemblent les trois qualités que nous cherchons.

Pour les personnes qui les auraient manqués voici les trois premières éditions.

Marseille vue par les marseillais I

Marseille vue par les marseillais II

Marseille vue par les marseillais III

Marseille inspire et permet aux marseillais et aux personnes des alentours d’être créatif. Sa lumière si particulière, son bruit, ses odeurs et sa population si énergique provoquent la curiosité, parfois jusqu’à l’indignation mais jamais sans perdre son aura.

Nous sommes remplis d’espoir concernant notre ville et les habitants qui la forment. Nous espérons que ces trois nouvelles personnes créatives vous inspireront autant qu’à nous.

@brd_floflo

Je m’appelle Florence, j’ai 54 ans je travaille pour une compagnie aérienne. J’ai grandi à la montagne, vécu sur la côte d’Azur et c’est à Marseille que je me suis enfin sentie chez moi.


Cette ville me fascine, l’aridité des calanques et la mer Méditerranée tellement présente accessible à tous sans distinction.

Je ne me lasse pas de l’arrivée sur la ville par la passerelle
qui surplombe le port et les docks, l’obscurité du tunnel du vieux port qui laisse place à la lumière blanche du fort Saint Jean.


J’aime la ville par temps de Mistral, ce vent glacial qui décoiffe et redessine les contours.

Les contrastes et les ambiguïtés de Marseille lui donne un caractère attachant et rebelle. La photo m’a toujours captivée voire capturée… Il y a dix ans j’ai participé à un concours photo amateur organisé par mon Comité d’établissement et cela m’a donné confiance et envie de progresser.


Ce que j’aime avant tout c’est saisir des ambiances, capturer les instants de vie du quotidien, montrer Marseille sous un autre angle.


Mes 5 adresses préférées :
« La maison Marseillaise » un sens absolu de la décoration au-delà des modes « Les puces de fifi » et leur jolie sélection d’objets et de meubles, la « librairie du Mucem ». La pizzéria « la Pinède » pour sa belle terrasse ensoleillée quand vient le printemps. Les calanques et le restaurant « chez le Belge » en hiver.

@mathildetroussard

je m’appelle Mathilde, j’ai 37 ans et je suis Visual storyteller.

Originaire de la Bretagne, j’ai été bercée par les paysages de bord de mer, par le bruit des vagues, et les ciels nuageux propices à la rêverie…

D’une âme salée et méditerranéenne j’ai choisi de poser définitivement mes valises à Marseille en juin dernier. J’avais découvert cette ville en 2006 lors d’un stage en photographie au festival de Marseille à la fin de mes études aux Beaux-arts et le
coup de cœur avait été immédiat.

Cette ville je l’aime comme je n’ai jamais aimé une autre ville. J’aime la présence de la mer qui borde la ville, ses horizons, sa lumière, son énergie, ses habitants.

J’ai réalisé une série photos « Summer rendez-vous » qui est une véritable déclaration d’amour à Marseille. Un poème l’accompagne :


SUMMER RENDEZ-VOUS


Dans les Anses de Marseille
Vêtue d’une robe rouge
J’ai donné rendez-vous
À la mer Méditerranée.
Errant dans la cité phocéenne,
A la recherche d’un souffle
d’air et de mystère.
A l’aube,
Longeant la Corniche Kennedy
J’ai embrassé la mer.
Pour un jour,
Pour toujours,
Summer rendez-vous.

Cette série sera exposée à l’espace d’art contemporain 361 (2 Rue de l’Annonciade, 13100 Aix-en-Provence) lors du festival de photographie Phot’Aix du 16 novembre au 6 décembre 2020. (toutes les infirmations sur @aixenprovencetourism.

La Corniche Kennedy, pour me promener, rêvasser, photographier encore et toujours la mer sans me lasser de cette vue imprenable. Si j’y vais très tôt le matin, je passe me
prendre un petit pain au chocolat et une baguette à la boulangerie pâtisserie Hat’s au Roucas blanc (273  Vallon de l’Oriol).

L’Anse de Malmousque, l’été c’est mon spot de baignade j’y vais entre 7h et 7h30 la matin, j’adore cet endroit, son atmosphère, l’énergie que dégage ce lieu. C’est mon endroit de réconfort et de rêverie sur Marseille!

Le Ferry boat de Marseille, c’est mon petit moment de bonheur, prendre le ferry boat pour traverser le vieux-port, de la Mairie à la place aux Huiles. Le port de Marseille est toujours animé, il y a toujours un bâteau qui arrive et un autre qui repart. J’en profite
pour faire des petites vidéos pour mon compte instagram.)

Le marché de Noailles, le marché de noailles c’est l’endroit que j’adore pour aller acheter mes fruits et mes légumes dans la joie et la bonne humeur. On vous fera toujours goûter quelque chose, c’est vraiment un lieu de partage.

Maison Empereur
Rentrer chez Maison Empereur c’est comme aller voir sa grand-mère. C’est une parenthèse enchantée dans un décor d’Antan où vous trouverez des objets magnifiques (vaisselle, jouets en bois, savons, tissus…).La certitude de passer un bon moment et de dénicher une perle rare.)
4 Rue des Récolettes, 13001 Marseille

@welikecotedazur

Nous sommes Léa et Cyrielle 25 et 24 ans, deux amies qui se connaissent depuis maintenant 7 ans.

Nous nous sommes rencontrées en école de commerce. Toutes les deux nous sommes de la région toulonnaise. Nous avons effectué nos études à Marseille et maintenant, Cyrielle vit sur Cannes et moi-même (Léa) sur Marseille.

Nous avons les mêmes goûts, nous adorons voyager, découvrir de nouveaux endroits, puis nous nous sommes dit durant le confinement, pourquoi ne pas le faire partager? C’est alors que nous avons créé Welikecotedazur.

C’est un mix des meilleurs endroits de la côte, avec un mélange de ballades, spots, restaurants, bars. Un blog sera à venir pour l’été prochain. 


Notre passion pour les photos vient de notre envie de capturer la beauté des multiples endroits et les faire partager. Marseille est une ville aux multiples facettes trop souvent dénigrée alors qu’elle regorge d’endroits magnifiques. 


Nos 5 adresses sont : Tuba club, île de Porquerolles, villa gaby, le Denti, Lily of the Valley.