Comment envisager ce 2ème confinement ?

Nous sommes tous d’accord pour dire que ce confinement de novembre 2020 ne ressemble en rien avec le tout premier. L’atmosphère est beaucoup plus détendue, ce qui est positif mais nous avons constaté qu’il y a une différence entre être positif et être irresponsable.

La peur s’amoindrie. Ne vous méprenez pas, nous ne voulons pas vivre dans une peur constante du virus mais plutôt avoir la bonne attitude face à ce fléau. La société nous apprend à briser les règles, à choisir un opinion et s’y cantonner, a rejoindre des groupes aux idées extrêmes.

Aller dans ce sens c’est courir à notre perte. Nous devons apprendre à respecter les règles et respecter ce que le gouvernement nous dit. Comment ? En choisissant de regarder à la justice.

Nous ne parlons pas de justice gouvernementale. Nous parlons d’une justice du coeur, équitable, qui met la paix en avant. C’est grâce à la recherche de la paix et d’une communion que nous allons pouvoir vivre en harmonie.

Nous devons respecter des principes de lois naturelles et universelles, telles que : la responsabilité, l’intégrité, l’abondance et le renouvellement.

Ces mêmes lois gouvernent ce monde depuis toujours et doivent être remises aux goût du jour pour créer une unité entre tous les hommes. Utopique vous dites ? Non. Positif et rempli de foi.

Nous devons retrouver goût au bon sens et lui redonner toute sa dignité.

Les réseaux sociaux avaient pour but de rassembler. Le partage était le maitre mot de ces nouvelles plateformes de communication. aujourd’hui le gouvernement s’en sert pour récolter nos informations et le revendre au plus offrant.

L’algorithme est conçu pour vous balancer des publications qui sont en rapport avec ce que vous avez déjà regardé.

Ex: Si vous regardez des vidéos sur un sujet en particulier tel que les élections présidentielles, l’algorithme va faire en sorte de vous montrer des vidéos qui s’apparentent à ce que vous avez visionné pour vous faire rester le plus longtemps possible sur la plateforme.

Plus vous restez longtemps, plus la plateforme s’enrichît.

Alors, comment éviter de se laisser manipuler par nos propres recherches et visionnages ?

Il faut orienter vos recherches vers des personnes qui ont des avis contraires à vous et essayer, non pas d’accepter, mais de comprendre leurs points de vue.

Plus vous serez ouvert d’esprit, plus vous développerez de l’empathie envers les personnes qui ne partagent pas vos opinions. C’est aussi ça vivre avec équilibre et harmonieusement : accepter que l’autre ait peut-être raison.

Les extrêmes ne produisent rien de bon. Que ce soit dans politique, le travail ou nos vies quotidienne. Abuser de tout produira forcément une instabilité personnelle, psychologique et spirituelle.

Les réseaux sociaux sont souvent le moyen pour beaucoup de donner leurs avis et de la manière dont ils le souhaitent. nous voyons parfois des messages d’une méchanceté bouleversante.

Ou est passé notre humanité ? Ou est passé notre empathie ? Ou est passé l’amour de notre prochain, bien que celui-ci soit et pense différemment de nous ?

Ce confinement doit nous faire comprendre que nous ne maîtrisons pas tout et qu’il est de notre responsabilité de vivre harmonieusement avec tout le monde de manière intentionnelle en respectant les ordres ministérielles.

Ils n’ont peut-être pas pris les meilleures décisions. Certaines sont carrément discutables, mais qui aurait fait mieux ?

L’ennemi n’est pas le gouvernement, l’ennemi c’est le Corona-Virus. Lors du premier confinement, le covid 19 nous a montré ce qu’il y a de plus beau chez l’Homme.

Des actes solidaires ont été mis en place, le partage était présent sur les plateformes de communication. La faune et la flore ont repris possession de leurs milieux naturels.

La Beauté commençait à s’installer.

Que voyons nous aujourd’hui ? Un déferlement de critiques et de haine.

Tachons tous de faire les efforts nécessaires pour que ce monde puisse être positif.

Ce sont nos valeurs, celles que nous mettrons au dessus de tout, qui pourront faire la différence et faire en sorte que nous puissions vivre harmonieusement.

Comment envisager ce confinement ? Avec amour, douceur et patience en ayant une attitude stable et équilibrée.

Nicolas

Un méditerranéen passionné de mode, d'art, de culture et de spiritualité

Articles recommandés

Laisser un commentaire