Beaujolais Nouveau, le maintient !

Nous le savons, nos commerçants peinent à faire teneur leurs entreprises suites aux décisions ministérielles.

Cette décision a été prise pour endiguer au maximum l’impact du corona virus. Elle provoque colère et indignation auprès des artisans, producteurs et commerçants français.

Restons positifs et entraidons nous pour maintenir paix et sérénités, des valeurs que chérissent l’équipe Ichtus Magazine.

Il faut se battre contre le Covid-19 ensemble et trouver des idées lumineuses pour faire vivre nos commerçants.

« Le Beaujolais Nouveau est bien vivant » est un acte militant et solidaire afin d’aider les commerces de proximités et les vigneron.ne.s indépendants.

« À l’initiative de ce mouvement collectif et solidaire, les deux jeunes restaurateurs à la tête de Candide (Paris 10), eux-mêmes frileux de commander du Beaujolais Nouveau étant donné leurs incertitudes face à sa consommation cette année couplées à la fragilité économique de leur entreprise.

Soucieux de la situation des vigneron.ne.s, Camille Guillaud et Alessandro Candido ont alors pris la température auprès de leurs contacts habituels pour prendre leur décision en pleine conscience. »

Le collectif Hors Champs s’occupe du relais marseillais. Nathan Sebagh s’est occupé du délicieux graphisme.

« L’objectif ? Créer un maillage de ventes plus impactant auprès de leurs clients et ainsi espérer assurer la vente de leurs commandes solidaires. Que ce soit sur le site internet créé à l’occasion www.beaujolaisnouveauvivant.fr, sur Mapstr ou via les réseaux sociaux des commerces participants, les buveurs confinés pourront facilement identifier où s’approvisionner en gamay nouveau. »

La liste des commerçants

Un excellent moyen de continuer à faire vivre nos traditions françaises viticoles et d’aider les commerçants.

Articles recommandés

Laisser un commentaire