Toutes les éditions de « Marseille vue par les marseillais » ont leur propre identité. Les personnes que nous sélectionnons ont toutes des univers photographiques très forts. Ils nous inspirent et nous poussent également à nous interroger sur la place de l’image dans nos vies contemporaines. Nous sommes dans une société de l’image et une image vaut milles mots. La photographie a ce pouvoir merveilleux de capturer des instants, de saisir des émotions et d’inspirer.

Ces photographes, professionnels ou pas, ont une manière à eux de dévoiler Marseille, la Méditerranée et le monde qui les entoure. Ils nous invitent à un questionnement à propos des ombres, de la lumière, de la matière ou encore de la couleur. Ce que nous laissons pénétrer dans nos esprits a un impact et ce que nous décidons de regarder également.

Notre esprit fonctionne comme un aimant, ce que nous décidons de penser, dire et bien évidemment croire, se matérialisera dans nos vies. C’est pourquoi nous avons décidé, grâce à « Marseille vue les par les marseillais » de dévoiler des images positives, lumineuses, chargées de sens.

Laissez-vous inspirer,

Cedricaoudia

Je m’appelle Cédric Aoudia, marseillais depuis 35 ans. Je suis passionné par ma ville, je suis fier d’elle malgré certaines de ses faces sombres. Marseille ne s’offre pas comme ça facilement. Elle s’apprend, s’apprivoise et se découvre, chaque jour. 

J’aime être un touriste dans ma propre cité. Sa couleur, ses lumières, son relief, ses habitants et ses « enfants », son architecture. Notre accent, notre OM, notre soleil. 

Je n’ai pas d’adresses favorites mais une multitude de lieux que j’aime fréquenter. En voici une partie :

La photo est une forme d’art qui m’a toujours attirée, que j’ai toujours aimé, même si j’ai mis du temps à franchir le pas. Aujourd’hui elle m’accompagne au quotidien, j’ai toujours mon appareil avec moi, 90% de mes photos sont spontanées. Le fait de pouvoir immortaliser une scène, des lumières, des moments. J’utilise un appareil argentique uniquement, je ne fais aucune retouche, la photo reste telle qu’elle a été prise. 

Tihor321

Je m’appelle Rohit KUMAR, j’ai 20 ans et j’habite à Marseille depuis ma naissance. Étant étudiant, j’exerce la photographie comme loisir principalement.

J’ai été pendant une bonne partie de mon enfance et de mon adolescence une personne réservée. La photographie m’a permis de pouvoir exprimer ma vision du monde que je fréquente. Cela m’a permis de m’ouvrir plus au monde et aux gens en me faisant sortir de ma zone de confort.

  • Le fort Saint-Jean : un lieu fantastique offrant une vue incroyable sur le Vieux-Port et la mer et avec un énorme potentiel pour n’importe quel genre de photo (portraits, architecture…)
  • La Baie des Singes : « On a l’impression que le monde est ouvert dans toutes les directions… », citation de mon ami instagrammeur Kjeld Ibsen (@kjeldibsen)
  • La plage des Corbières : cette plage offre une vue magnifique sur la ville, c’est d’ailleurs depuis cette plage que j’ai pu prendre ma photo de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde qui détient le plus grand nombre de « like » sur ma page Instagram
  • Le Parc du 26e Centenaire : je préfère l’appeler le « Central Park marseillais »
  • Notre-Dame-de-la-Garde : le seul lieu qu’on peut contempler sans même y être, chaque marseillais se sent chez soi lorsque la Bonne Mère apparaît à l’horizon. Sur place, ce lieu de culte accueille toute personne, croyante ou non, et offre la meilleure vue panoramique sur la ville

Je m’appelle Juliette Charvet, je suis photographe professionnelle et mon travail se concentre essentiellement sur la photographie d’art et de voyages, avec une emphase sur les paysages et le theme de la frontière. Je voyage habituellement beaucoup pour mes projets photographique mais je trouve aussi énormément d’inspiration à Marseille et ses environs, où je viens de m’installer.

Juliettecharvet

Je m’appelle Juliette Charvet. Après 15 ans à New York, nous avons choisi de vivre à Marseille que nous connaissions à peine il y a 1 an avec mon mari et mes 4 enfants.

Etonnamment, je retrouve beaucoup de résonances entre ces deux villes toutes les deux très inspirantes : elles ont chacune un port, elles sont toutes deux ouvertes et tournées vers le monde, terres d’accueil, chaleureuses, souvent désorganisées certes mais avec une force créative débordante. Mais surtout en tant que photographe c’est la lumière qui me fascine à Marseille (très proche là aussi de celle de New York).

Je suis encore novice mais grâce à mes amis marseillais qui me font découvrir leur ville, je m’émerveille un peu plus chaque jour. Déformation professionnelle oblige, je suis sensible aux vues et voici, parmi de nombreux autres, 5 lieux et ballades dont l’atmosphère et la photogénie me touchent particulièrement:

  • La baie des Singes, qui me transporte dans l’univers d’Homère et les aventures d’Ulysse, dépaysante à chaque fois
  • La vue à 360 degrés du parvis de Notre-Dame-de-la-Garde, sublime par tous les temps
  • toute la corniche entre les Catalans et la plage du Prophète, ses recoins et ses à pics surplombant la mer sont inégalables
  • Les remparts du fort Saint-Jean, d’où l’on peut apercevoir en un tour de tête toute l’histoire de Marseille
  • Les calanques en bateau, pour se retrouver en Grèce à 15 minutes de la ville

Autres bonnes adresses marseillaises ici

Nicolas Lopez

Recommended Articles

Laisser un commentaire