Atelier Woodie : les boîtes apéros haut de gamme

L’équipe Ichtus Magazine est friande de bons produits surtout s’ils sont méditerranéens et faits avec passion. C’est le cas de Atelier Woodie. Il s’agit effectivement d’une société qui créer des boxes apéros made in sud pour vous régaler.

Alors que nous ne pouvons pas prendre l’apéro en terrasse, Ines, la fondatrice de Atelier Woodie, remédie à la situation en proposant des boxes gourmandes pour prendre l’apéro en famille ou avec les copains.

Nous lui avons posé quelques questions sur son parcours, ses inspirations mais aussi ses adresses favorites à Marseille ! Un vrai concentré de bonne humeur et de positivité.

Laissez-vous inspirer,

Ichtus Magazine

Qui es tu ? Que fais-tu ?

Atelier Woodie

Inès, 24 ans, marseillaise, j’ai fait une école de commerce (Kedge Business School Marseille) après le BAC, ce qui m’a permis d’étudier et de travailler à l’étranger, mais surtout de trouver ma voie. J’ai donc décidé de poursuivre mes études en faisant un Master of Science in International Hospitality Management (hôtellerie/restauration) à l’Institut Paul Bocuse et l’EM Lyon avec un attrait pour la gastronomie. Après Shanghai, Monaco, Londres ou même Oslo, me voilà de retour aux sources à Marseille !


Ichtus Magazine

Tu as lancé Atelier Woodie en début d’année, peux-tu nous en parler ?

Atelier Woodie

J’ai toujours eu envie d’entreprendre et de créer. Après mon Master, j’avais pour but de monter mon restaurant à Paris. La crise sanitaire a chamboulé tous mes plans, j’ai donc travaillé en restauration (notamment chez Cédric Grolet à Opéra) afin d’avoir une expérience terrain qui complète ma formation académique. Je ne me voyais pas être employée toute ma vie, ni être derrière un ordinateur toute la journée, j’ai besoin de concret. Je suis descendue à Marseille pour passer les fêtes de fin d’année avec ma famille, et c’est là que l’Atelier Woodie est né, sur un coup de tête, mais finalement bien réfléchi ! Mon copain Justin travaille dans le bois de charpente et fait des planches en bois artisanales à ses heures perdues. Il m’a proposé de les commercialiser pour m’occuper.

Finalement je n’ai pas eu la patience d’attendre qu’elles soient façonnées, et j’ai décidé de trouver un moyen de proposer des planches apéritives, à la livraison. Afin de proposer un produit qui soit transportable, j’ai pensé à utiliser des boîtes, toujours en bois car c’est un matériau noble et responsable. Et voilà comment est né l’Atelier Woodie. J’ai laissé ma vie parisienne en plan pour retrouver une qualité de vie incomparable, mais surtout pour pouvoir faire découvrir ma passion aux marseillais. Je pense en effet que Marseille est une ville incroyable qui mérite de développer sa scène culinaire et je serais fière de pouvoir en faire partie.

Ichtus Magazine


Comment sélectionnes-tu tes produits ? D’où viennent-ils ?

Atelier Woodie

Je mise tout sur la qualité des produits que j’utilise. Mon slogan c’est « commandez parce que c’est beau, vous re-commanderez car c’était bon », et c’est ce que mes clients déjà fidèles me disent. J’ai mes commerçants préférés chez qui je me fournis, notamment pour le pain et la charcuterie ou les produits traiteur. Je travaille en collaboration avec un pâtissier (Laurent Navarro) pour les boîtes sucrées.

Quand j’en ai la possibilité, je passe directement par des petits producteurs par exemple pour le miel ou bien certains fromages. Je travaille actuellement sur la Collection Printemps/été. Nous avons la chance d’habituer une magnifique région qui regorge de fruits et légumes ensoleillés, j’espère pouvoir sélectionner un maximum de produits locaux cet été ! 


Ichtus Magazine

D’où viennent tes inspirations pour créer tes box ? 

Atelier Woodie

Tout d’abord je m’inspire de mes goûts personnels, je travaille des produits que j’aime donc l’inspiration vient naturellement (surtout des produits type de la cuisine méditerranéenne, ma préférée entre l’Italie, l’Espagne, la Provence, la Grèce et le Liban…). J’essaie d’associer des couleurs ensemble, des goûts, et j’apporte beaucoup d’importance aux détails. Il y a énormément de travail derrière chaque boîte ! J’essaie aussi de proposer une offre variée afin d’offrir une expérience qualitative à mes clients, en proposant par exemple des boîtes en éditions limitées (Saint-Valentin, Collaboration avec des restaurants ou des marques…). Le but est que l’Atelier vive tout au long de l’année ! 


Ichtus Magazine

D’où viennent tes inspirations pour créer tes box ? 

Atelier Woodie

As-tu des projets pour cette année ? 

Je souhaite développer l’offre évènementielle pour les particuliers (mariages, anniversaires, baptêmes…) mais aussi pour les entreprises. Que ce soit pour des séminaires, des réunions, des rendez-vous d’affaires, des cadeaux de CE, l’Atelier Woodie a une offre adaptée à toutes les situations : des boîtes individuelles, pour 2, pour 4, des buffets, du salé, du sucré, des boissons… Bien sûr, quand ça sera possible.

Et sinon, faire grandir l’Atelier Woodie, et toujours créer de nouvelles boîtes ! J’ai quelques projets secrets que j’ai hâte de pouvoir dévoiler.


Ichtus Magazine

Que dirais-tu à une personne qui souhaite se lancer dans l’auto-entreprenariat ? 

Atelier Woodie

De se lancer, de tester le marché, d’essayer, de ne pas se décourager au premier obstacle (car il n’y en n’aura pas qu’un) mais surtout d’être bien entouré. Car en effet ce n’est pas tous les jours facile, au contraire, et si je ne lâche rien c’est parce que je suis bien entourée, ma famille, mon copain, mes amis me soutiennent et m’aident beaucoup. 


Ichtus Magazine

Quelles sont tes 5 adresses marseillaise préférées ?

Atelier Woodie

Trop dur de n’en choisir que 5 ! 

  • Chez Paul aux Goudes pour manger au milieu des bateaux et en profiter pour se rendre jusqu’à la baie des singes
  • La boule du Panier pour une partie de pétanque
  • La pâtisserie de Vincent Dubreucq à Saint Barnabé
  • La calanque de Sormiou pour admirer des couleurs turquoises irréelles
  • Le moulin bleu à Allauch pour ses navettes artisanales
  • Une adresse éphémère : avant Noël, la foire aux santons !
  • Et un petit secret, les meilleurs sushis de Marseille se trouvent chez Shabu Shabu.
  • Sinon, ce n’est pas à Marseille mais pas si loin, le restaurant du Château de la Pioline du Chef Pierre Reboul !

Nicolas Lopez

Nicolas

Un méditerranéen passionné de mode, d'art, de culture et de spiritualité

Articles recommandés

Laisser un commentaire