« Marseille vue par les marseillais » est une habitude que nous avons prise. Il s’agit, en effet, d’un excellent moyen de créer du partage et permet de montrer une vision positive de notre magnifique ville de Marseille. En conséquence, ce sont les marseillais qui sont les mieux placés pour en parler.

La Cité Phocéenne est surprenante, contrastée et est, dans l’ensemble, très énigmatique. Elle ne laisse personne indifférent. Nous prenons beaucoup de plaisir à donner la parole à ces personnes qui, en particulier parce qu’ils offrent une vision originale et lumineuse que nous aimons ou détestons.

Nous sommes dans une citadelle aux milles couleurs, bruyante, joyeuse et entêtée mais par dessus tout, aimante. En d’autres termes, l’équipe Ichtus Magazine et fière de vous présenter cette nouvelle édition de « Marseille vue par les marseillais » qui, comme les précédentes, ne ressemblent à aucune autre.

Pour voir les précédentes éditions

Laissez-vous inspirer,

@alexandrapikian 

Mon nom est Alexandra, je suis originaire de Marseille et je vis actuellement entre Paris et Marseille. Il m’est impossible rester très longtemps loin de ma ville, de sa lumière et de ses 50 nuances de bleu ! 

Je partage, en tant que journaliste et auteure, depuis plusieurs années mon amour pour Marseille à travers mes guides et mes livres (« Pour l’Amour de Marseille » aux Ed. Magellan & Cie), mais aussi à travers les photos de mon compte Instagram. 

C’est pour moi une vraie passion de me « perdre » dans les ruelles des quartiers du bord de mer et de regarder autour de moi, lever les yeux et photographier le banal en lui donnant une dimension poétique. S’émerveiller devant une couleur, une ligne, une ombre. Et surtout ne jamais se lasser des paysages sublimes que l’on a la chance de côtoyer au quotidien dans notre si belle cité ! 

Mes 5 adresses marseillaises : 

Le vallon des Auffes : c’est mon paradis marseillais, mon refuge hors du temps. Tôt le matin quand il est désert et au ralenti, et pour le coucher de soleil avec l’apéro évidemment. 

Le Bistrot Plage pour mon café du matin. 

Les Buvards pour leur sélection et leur expertise sur les vins nature. Et bien entendu pour l’ambiance entre amis au comptoir ! 

Chez le Belge pour déconnecter : un rituel estival ou hivernal ! 

Le Baron Perché pour mon obsession pour sa provola poêlée à déguster dans la petite cour.

@h_u_g_o______

Je viens d’une planète nommée Marseille. J’y suis né, et 34 ans après j’y suis encore. Pourtant je l’ai quittée, et pas qu’une fois. D’abord pour l’Amérique du Sud puis pour l’Asie, mais j’en suis toujours revenu. Ou c’est elle qui m’a toujours rappelé. Comme une histoire de je t’aime moi non plus, d’une planète qu’on quitte pour explorer l’univers, mais qui brille tellement que vous y revenez.J’ai travaillé dans différents domaines,de l’animation à l’agricole, en passant par le commerce. Aujourd’hui, la photographie est mon activité principale.

Depuis tout petit, je m’amusais déjà à chercher le meilleur point de vue pour un paysage. Mes sujets se sont élargis avec le temps. Je suis passé de l’Homme à une pratique focalisée sur la Nature. La photographie me permet de partager mes instants de contemplation avec le monde sauvage.

Mes 5 lieux préférés.

Pour commencer, mon premier est sur mon vélo. C’est mon endroit préféré à Marseille. Passer à toute vitesse du marché, au Vieux-Port, aller voir les gros bateaux, puis la mer.. Peu importe les chemin, j’aime rouler et voir Marseille.

Mon autre lieu préfère, c’est Luminy. Le départ des calanques. La vue sur le mont Puget. Le plus haut repaire marseillais. Je pourrais y rester des heures, des nuits…

Mon troisième est une route. La corniche. En vélo c’est magnifique. Départ des Catalans, la Mer comme passager. Une pure sensation jusqu’à la plage David.

Mon quatrième continue sur cette route. Un rocher avant les Goudes. Je change toujours de rocher! La mer et le soleil pleine face. Les gabians au dessus de ma tête. J’adore regarder la mer.

Enfin, le cinquième, c’est le bout du monde, Callelongue. Cette vue sur l’île Maïre, ce grand et cette descente jusqu’au port. Le bout du monde

@my_blueberry_eyes

Je m’appelle Mary. Originaire de l’est de la France, je vis à Marseille depuis 30ans. Après quelques années  passées à Aix en Provence et même si un temps d’adaptation a été nécessaire, je suis devenue une vraie Marseillaise de coeur, en partie grâce à la photographie.

Marseille est une ville tellement photogénique, sa lumière incroyable,son énergie débordante, sa diversité, en font une ville extrêmement attachante et fascinante. C’est le Sud, avec un petit air de vacances toute l’année.

La ville idéale pour la passionnée de photo que je suis. L’image a toujours eu pour moi un coté « magique » et depuis l’adolescence la photo fait partie de ma vie. Capturer une situation, l’expression d’un visage, un paysage permet à la fois de s’approprier un instant de vie, une réalité et de les partager tout en laissant libre cours à l’imagination et au ressenti de chacun. J’aime particulièrement la lumière dorée de fin de journée, l’été ….. et les escaliers qui mènent directement dans l’eau.

Pas facile de choisir seulement 5 adresses et cette liste est  bien sûr non exhaustive 

  • Pour prendre des forces : KO-ISHI, ambiance conviviale et réellement japonaise 
  • VANILLE NOIRE pour ses glaces artisanales aux couleurs parfois originales 
  • La détente et l’apéro LA CARAVELLE  
  • Pour le shopping BAZAR DE LUXE et les stores VINTAGE de La Plaine
  • Les ballades L’ESTAQUE et la vue imprenable depuis la plage de Corbières, et aussi ses fameuses panisses.
  • LE MUCEM par temps de covid ses jardins sont paisibles
  • LE BAIN DES DAMES et ses cabanons, ambiance conviviale garantie
  • Tout proche du stade de la Verrerie, LA PLAGE DES CATALANS pour son ambiance populaire et beach volley, toujours très vivante même en hiver
  • LES GOUDES et le CAP CROISETTE  hors saison, c’est Marseille et ailleurs, là ou le temps s’est arrêté 
  • Quitte à être dans les embouteillages autant que ce soit sur LA CORNICHE, la vue y est toujours grandiose, sans oublier de « descendre » à MALMOUSQUE et ses rochers pour lézarder au soleil , tranquille …

Nicolas Lopez

Recommended Articles

Laisser un commentaire