Vins des Bouches-du-Rhône : reconquête de leur territoire

« Les vins qui ont l’accent d’ici » est une campagne d’affichage afin de soutenir les viticulteurs des Bouches-du-Rhône. Elle a commencé le 07.07.2021 et durera tout l’été. Elle permet de mettre en lumière les différents vignerons de la région. 

Le vin est très apprécié des Français. C’est une boisson consommée au restaurant, entre amis, mais encore durant les repas de famille. En 2019, la France a produit 4,2 milliards de litres de vin, soit 17 % de la production mondiale. Il s’agit du 2e producteur mondial de vin derrière l’Italie en volume. Les ¾ des vins produits sont des vins tranquilles, dont 55 % en rouge, 26 % en blanc et 19 % en rosé. (réf Intervin.fr)

Le vin a une place importante dans l’économie française. En temps normal, cela permet aux viticulteurs de voir leur dur labeur être récompensé comme il se doit. 

Cela étant dit, la situation que nous vivons depuis maintenant un an et demi met à mal les activités viticoles, notamment celle de notre région. Par conséquent les vins des Bouches-du-Rhône s’associent afin de reconquérir leur territoire au travers d’une campagne créée par la Chambre de l’Agriculture 13, avec le soutien du CD13

En effet, ce ne sont pas moins de 10 dénominations du département, AOP et IGP confondue, qui revendiquent leur identité départementale. Palette, Cassis Alpilles, mais encore Côtes de Provence, Sainte-Victoire, Méditerranée, Pays des Bouches-du-Rhône, Terre de Camargue, Baux de Provence et enfin Côteaux d’Aix-en-Provence. 

Ces 10 dénominations créent des vins uniques avec un ADN marqué et singulier. Elles permettent au département de jouir d’une fierté viticole gourmande et savoureuse.

l’affiche créée pour l’occasion est une ode aux emblèmes des Bouches-du-Rhône : La Sainte-Victoire, La Croix camarguaise ou encore Notre-Dame de Garde.
Mais alors, pourquoi cette campagne d’affichage ?

Il s’agit en réalité de soutenir ces viticulteurs lourdement touchés par la crise sanitaire. Le climat, lui aussi, ne leur a pas toujours été favorable. Le covid-19 a impacté les différents circuits de distribution des viticulteurs. 

Par ailleurs, nous voyons une tendance émerger en ce qui concerne les circuits courts. En effet, permettent de réduire la distance séparant votre assiette du champ ou du potager qui a vu pousser vos fruits ou vos légumes. La Chambre de l’Agriculture et le Conseil Départemental construisent alors un canal de communication grâce à l’opération « Les vins qui ont l’accent d’ici » afin d’apporter leur soutien aux vignerons touchés. 

« Le département offre des paysages uniques et contrastés et un climat particulièrement adapté à la culture du vin et de la vigne. “N’oublions pas que c’est ici, il y a plus de 2500 ans, qu’elle a débuté en France.” Termine Jean Claude Pellegrin. »

Les suivre sur Instagram : @vins.des.bouches_du_rhone

Découvrez bons plans marseillais

Recommended Articles

Laisser un commentaire