La Friche de l’Escalette, Parc de sculpture et d’architecture

La Friche de l’Escalette a ouvert ses portes au public depuis quelques années afin de proposer un parcours inédit. Ce lieu autrefois abandonné retrouve aujourd’hui de la splendeur et du cachet. Cette Friche est située au début du Parc national des Calanques de Marseille. Elle offre des visites guidées aux visiteurs curieux d’en savoir plus sur le patrimoine industriel de cette ancienne usine à plomb.

En effet, le parcours s’oriente sur différents niveaux. Une collection permanente de sculptures d’artistes, dont deux créations de Jean Prouvé, architecte et designer français, sont parsemées sur le terrain. Il est alors possible pour vous, grâce à un guide, de connaître toute l’histoire de la Friche de l’Escalette en dévorant des yeux les oeuvres de sculpteurs et architectes.

Héloïse Bariol, Gérard Traquandi & Adrien Vescovi s’installent à la Friche de l’Escalette.

Ces trois artistes contemporains sont invités à exposer leurs œuvres au sein de la Friche jusqu’au 31 août 2021, mais également durant les week-ends de septembre et octobre.

Héloïse Bariol : Claustra

Céramiste, Héloïse produit des posts et des vases peints et mène également des recherches en intégrant la sculpture, l’architecture et le paysage. En effet, le mouvement Land-Art constituant l’une de ses sources d’inspiration.

Bariol a décidé de créer un claustra constitué de modules en terre cuite. Elle est à ce jour sa plus grande réalisation. L’oeuvre se compose de blocs reliés par des fils de fer. Elle offre des couleurs ainsi que des formes originales selon l’heure de la journée, mais encore grâce à la luminosité. Il est alors possible de voir l’oeuvre sous différents angles. On peut la contourner et même de revenir en arrière, afin d’observer les différentes couleurs de ces blocs. Ils sont cuits au bois dans un four traditionnel japonais “anagama”.

Gérard Traquandi : Terres Baroques

“Gérard Traquandi, proche de la nature, traque la beauté depuis sa prime jeunesse qu’il exprime à travers le dessin, la peinture, la photo- graphie, la céramique.”

L’artiste aime travailler la matière et joue avec les formes. Il s’inspire de la nature pour créer ses oeuvres. Traquandi est continuellement à la recherche de contact avec les matériaux afin leur donner des aspérités uniques et singulier. C’est au cours de longues expérimentations que l’artisan arrive à déformer le matériau. Le but est d’arriver à faire ressortir toute la puissance et beauté qu’il possède.

Aurélien Vescovi : Soleil Blanc

Adrien joue avec les tissus en créant des installations extraordinaires. En effet, Vescovi fait une sélection d’anciens draps de lin, chanvre et métis pour créer ses oeuvres. Il les teint grâce à des pigments minéraux et végétaux et les laisse infuser dans des chaudrons bouillants.

L’artiste installe ses créations dans des espaces ouverts ou la lumière du soleil et les différentes intempéries, vient altérer le tissu. Cela permet à l’oeuvre de mûrir au grès du temps et de l’espace qui lui est accordé.

Un parcours atypique et inspirant

Il est également possible de voir le bungalow du pêcheur et le bungalow du Cameroun par Jean Prouvé. Ce dernier permet à Yonel Lebovici d’y exposer ses oeuvres. Par ailleurs, le parcours de sculptures d’art moderne et d’art contemporain est absolument à voir. Vous pouvez effectivement déambuler au sein de la Friche pour les toutes les découvrir.

Prêt à vous immerger dans un monde de sculpture, d’architecture et d’histoire ?

Découvrez d’autre bons plans marseillais

Nicolas Lopez

Recommended Articles

Laisser un commentaire