Comment développer intentionnellement une attitude de gratitude ?

La gratitude est un immense pouvoir mis à notre disposition. Nous pouvons l’utiliser gratuitement, quand bon nous semble, même au travers des pires circonstances de nos vies. Mais comment développer une attitude de gratitude intentionnellement ? Comment faire en sorte que notre être entier soit lié avec ce que nous désirons devenir ? 

Nous ne nous rendons pas vraiment compte de la manière dont nous vivons quotidiennement. Nous pensons, parlons et faisons des choses de manière instinctives, sans vraiment y faire attention. C’est totalement vrai. Cela étant dit, la façon dont nous décidons de mener notre vie au quotidien détermine la qualité de celle-ci.

Le titre de cet article est formulé sous forme de question et il comprend l’adverbe « intentionnellement ». Cela signifie qu’il y a une notion de choix et de volonté en ce qui concerne notre attitude. En effet, rien ne se fait ou ne se créer sans un effort de notre part. L’équilibre trouve sa force entre ce que nous sommes capables de faire grâce à nos moyens humains et ce que Dieu seul peut faire. 

Néanmoins, nous avons souvent tendance à croire que notre bonheur dépend uniquement de ce que les autres peuvent faire pour nous. Oui, nous croyons que notre attitude dépend de nos circonstances et que nous n’avons aucune maîtrise à ce sujet. C’est faux. D’ailleurs, s’il y a une chose que Dieu nous a donnée est la maîtrise de soi, mais il est de notre ressort de faire fructifier ce fruit, intentionnellement

Quand on y réfléchit, c’est vrai. Pourquoi Dieu lèverait le petit doigt pour nous aider alors que nous ne sommes pas prêts à faire les efforts nécessaires pour changer ? 

Nous sommes effectivement responsables de notre propre bonheur. Si vous dépendez de vos maris, femmes, enfants ou encore de votre travail pour vous rendre heureux, vous allez être constamment déçu. 

1. Regardons à nos pensées et à nos mots 

Nos pensées déterminent la qualité de notre vie, tout comme les mots. Ceux-ci sont intimement liés à nos pensées. Ils sont connectés.

Ce que vous pensez se traduira en paroles, et ce que vous dites se traduira en actes tôt ou tard. La langue est un puissant instrument. Elle peut bénir, mais aussi maudire.

« La vie et la mort sont au pouvoir de la langue. proverbes 18:21 »

En réalité, voici comment nous fonctionnons : nous nous étonnons de ne pas voir nos vies avancer dans le bon sens, tout en continuant d’entretenir de mauvaises habitudes. Vous voyez l’ironie ? 

Prononcer des mots positifs sur nos vies et celles des autres a un immense pouvoir : celui de créer la vie. Savoir s’adapter aux personnes ou aux situations que nous avons en face en décidant de dire (ou de ne pas dire) ce qu’il faut, c’est ça l’intelligence. C’est ici que se trouve le début de la sagesse et par conséquent : une attitude mature et positive

Souvent, par manque de confiance, à cause d’un complexe d’infériorité ou de supériorité, par manque d’objectifs ou de rêves, nous nous laissons entraîner sur la pente glissante des mauvaises habitudes qui détruisent notre santé mentale et physique. Nous sommes souvent notre propre ennemi. Par conséquent, il est important de se créer des objectifs et de les planifier pour les voir se réaliser. C’est ce qui donne de la saveur à notre vie. Nous n’avons plus le temps pour le jugement, la critique, toutes les paroles destructrices et nos mauvaises habitudes quand nous sommes occupés à réaliser nos rêves. 

2. Nourrissons nos yeux et nos oreilles de bonnes choses 

La plupart des choses que nous écoutons et voyons nourrissent notre quotidien. Ce que nous laissons entrer en nous produira du fruit à un moment ou à un autre. Si nous décidons d’écouter et de regarder des choses saines, qui nous tirent vers le haut, cela engendrera effectivement beaucoup plus de positivité. 

Nous sommes corps, âme et esprit. Si nous ne prenons pas soin de ces trois piliers, nous risquons de mettre en péril notre santé mentale et physique. Or la santé est le trésor le plus précieux en ce monde. Être en bonne santé permet de décupler la positivité et par conséquent, la paix et la joie. 

Bien manger, faire une activité physique, comprendre et écouter nos émotions (en ne les laissant pas nous contrôler), et entretenir sa spiritualité (prier, jeûner, lire, chanter, louer, méditer…) sont les choses à faire pour avoir une vie saine et équilibrée. Être en bonne santé permet de développer une attitude de gratitude.

Comment mettre en place ces choses et les pratiquer tous les jours intentionnellement ?

À travers votre routine. Il est essentiel d’établir un plan avec une liste de choses à faire dans la journée qui comprend ces choses, en plus de ce que vous avez à faire quotidiennement. Vous n’avez pas le temps ? Voici ce que vous pouvez faire pour en avoir :

  • Un adulte regarde en moyenne 3 à 6 h de télévision tous les jours. Qu’en est-il pour vous ? Et si vous réduisez d’une heure ou deux votre temps d’écran pour vous consacrer à votre développement personnel, spirituel et professionnel ? 
  • Se lever plus tôt. Mettre le réveil 1 h plus tôt et démarrer sa journée par la prière ou des messages édifiants sera une source de joie pour votre vie.
  • Prenez-vous les transports ou allez-vous au travail en voiture ? Profiter du trajet pour écouter des podcasts ou des messages de développement personnels est un excellent choix. 
  • Vous pouvez également écouter des vidéos ou des témoignages édifiants en vous préparant ou en faisant votre ménage. 

Trouvez ce qui vous correspondra le mieux et pensez à être doux envers vous-même. Ne vous comparez pas et allez à votre rythme, mais faite quelque chose petit à petit en augmentant de manière exponentielle, et ne lâchez pas. Par exemple, en ce qui concerne la lecture vous pouvez vous chronométrer pour lire pendant 20 min et augmenter de 10 min par semaine. Imaginez tout ce que vous aurez appris en 6 mois ou un an ? Voilà une nouvelle chose pour laquelle vous pouvez être reconnaissant. 

En faisant tout ça, vous verrez votre énergie s’accroître, votre environnement et vos circonstances ne sembleront plus les mêmes et par conséquent vous serez beaucoup plus positifs. Vous commencerez à developper cette attitude de gratitude qui ouvre toutes les portes.

Dernier point, restez avec les bonnes personnes 

Nous sommes la somme des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps. Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs (1 Corinthien 15.33). Décidez de rester avec des personnes positives, proactives et déterminées. Vous verrez alors votre monde changer. En effet, ces personnes vous tireront vers le haut, parfois même sans s’en rendre compte, car c’est naturel pour eux. 

Nourrissons-nous de bonnes choses et entretenons notre positivité intentionnellement. Nous en sommes les seuls responsables.

3. Avoir une attitude gratitude c’est dire « Merci » 

Le mot merci est puissant. C’est un tout petit mot de 5 lettres à peine, mais qui peut faire un bien fou une fois prononcé. 

« Du latin merces, le nom féminin renvoie originellement à l’idée d’un “marché” passé entre deux individus puis celle “d’une faveur que l’on accorde à quelqu’un en l’épargnant” Le Figaro.

S’il s’agit donc d’une faveur que nous proclamons sur notre vie et sur celles des autres, nous pouvons imaginer que la puissance créatrice que détient ce minuscule petit mot bouleversera nos circonstances (et celles des autres). En effet, pour commencer à développer une attitude de gratitude, il faut tout simplement commencer à prendre l’habitude de dire “merci”

  • “Merci parce que j’ai la santé” 
  • “Merci parce que j’ai un toit”
  • “Merci parce que j’ai des amis et une famille”
  • “Merci parce que je suis né dans un pays libre et que je n’ai pas besoin d’en partir par peur de mourir”. 

Il faut commencer par entretenir une attitude mentale positive avant de développer une attitude de gratitude. C’est un processus qui prend du temps, cela demande un effort, de la volonté et de la détermination, mais les fruits qui en résulteront en vaudront la peine.

Ici, vous avez deux articles que nous avons écrits à propos de la positivité :

Désirer changer en ayant une attitude de gratitude est la meilleure chose que vous puissiez faire. 

Le choix est à vous. 

Recommended Articles

Laisser un commentaire