Atelier 59, l’atelier d’artistes et de professionnels marseillais

Les marseillais sont de plus en plus friands en ce qui concerne les événements culturels et artistiques. En effet, nous nous sommes aperçus que la culture est un langage puissant. Elle permet de véhiculer un message favorisant l’ouverture des esprits quant à la compréhension de l’autre. L’Atelier 59 a pour objet de proposer un lieu pluridisciplinaire où artistes et professionnels pourront venir afin d’échanger et de montrer les différentes activités qu’ils entreprennent.

Le projet est piloté par l’association AI PANTAIA. Le but est de transmettre et de véhiculer un message autour de la création. Une diffusion permettant de développer les ressources économiques et humaines utiles au projet de l’association et à l’information sur ses actions.

Une attention singulière est portée sur l’accueil. En effet, les portes de l’association sont ouvertes pour donner accès à un public intergénérationnel, mais encore à des personnes en situation de fragilité. Par conséquent, la création de liens sociaux est au cœur de ce projet lumineux. L’art et la création sont effectivement d’excellents catalyseurs. Ils contribuent à ce que les acteurs majeurs de cette sphère se rencontrent afin de faire vivre l’Art sous toutes ses formes au travers de la ville.

L’Atelier 59 s’oriente sur quatre pôles attractifs interdépendants favorisant l’échange.

Premièrement, un espace atelier :

Il est possible de diviser l’espace en trois ou quatre « box » pour accueillir des artistes en quête de visibilité ou en quête d’espace pour créer avec d’autres (selon la superficie). L’idée est de rompre avec la solitude, de potentialiser les énergies créatrices, mais aussi de permettre au public de rencontrer une diversité de créateurs. 

Deuxièmement, un espace galerie :

Il s’agit ici avant tout de permettre aux artistes ou artisans d’exposer sur une semaine leurs créations ou productions. Cela permet d’offrir une première vitrine à des professionnels démarrant leur activité. La vitrine est un atout majeur pour voir et être vu au travail.

Troisièmement, des ateliers plastiques :

Ces ateliers sont destinés à un public intergénérationnel, mais encore à des personnes en situation de fragilité. Ils peuvent ainsi expérimenter une technique plastique (peinture, sculpture, créations textiles, sérigraphie…).

Enfin, les workshops :

Un sujet est choisi à l’avance par un créateur ou un professionnel et un atelier de travail et d’échanges s’orientera en fonction de celui-ci. Par conséquent, l’objectif du workshop est d’être un lieu de discussion où des spécialistes exposent leurs travaux devant un public composé aussi bien de personnes confirmées que de novices intéressés par le sujet.

Les artistes redisent de l’Atelier 59 :

SARAH BONGIOVANNI

Artiste plasticienne et créatrice de bijoux, diplômée de l’ESADMM école des beaux-arts de Marseille en 2015. Que ce soit en peinture ou en sculpture, Sarah exploite son monde interne et tente de laisser une empreinte vivante de ses émotions. On y retrouve une volonté de conserver, de ne pas oublier ; rendre universel le souvenir d’une phrase, d’un moment.

Elle crée en mai 2020 sa marque d’accessoires dans laquelle on trouve exclusivement des pièces uniques et/ou des commandes sur mesure. Elle sélectionne ses perles avec soin, 50 % des perles sont upcyclées comme des perles de troc du XIXe siècle ou du verre de bohème.

INSTAGRAM
@sarahbongiovanni
@sarah_bongiovanni_accessoires

FLORA BONGIOVANNI

Flora est une sculptrice diplômée d’un DNSEP avec mention des Beaux-arts de Nîmes. Son processus : des sculptures en tissu plâtrées et cimentées puis peintes. Elle travaille sur le motif, la couleur, la matière, l’organique/l’organisme et le kitsch. Flora traite la question de l’ornementation et non du décoratif. Pour concevoir ses sculptures, elle regarde et s’inspire beaucoup des fonds marins, plus précisément des animaux marins (mollusques), des pierres précieuses et des fossiles, non pas pour les formes, mais pour les couleurs qui peuvent paraître très artificielles. Elle travaille de manière instinctive.

INSTAGRAM
@__gioco

VICKY ROYER

Une illustratrice, ayant étudié le design graphique numérique à Paris et l’illustration à Bruxelles. Originaire de Savoie (Bourg Saint Maurice), Vicky travaille pour les stations de ski et particuliers là-bas. De l’affiche, au plan géographique, en passant par un peu de motion design (pour promouvoir des événements), son style de dessin est assez étendu, avec une palette souvent restreinte, mais très saturée. Sa démarche artistique mêle le rigolo et le dynamisme.

INSTAGRAM
@kikikirikiki

MIGUEL-ANGEL FERNANDEZ

Jeune artiste. Il a suivi différentes formations traitant du cinéma, techniques et théoriques. Ces recherches artistiques portent autant sur le médium photographique que cinématographique. Avec des bruits et de la musique jamais loin. 

INSTAGRAM
@lito.zpl

Découvrez d’autres articles inspirants à propos d’Art
Découvrez nos collections photographiques méditerranéennes

Recommended Articles

Laisser un commentaire