Le dictionnaire le Robert définit l’intuition comme l’assurance immédiate d’une chose qui ne nécessite pas de passer par le raisonnement. Cette connaissance immédiate de la vérité varie selon les personnes, mais elle est en chacun.e de nous.

Étymologiquement, le mot intuition pose une intention qui traduit un comportement ou un trait de caractère. En effet, la racine latine « intuitio » explique que la personne dotée d’intuition est en capacité de voir « d’un seul coup d’œil ». Elle sait « regarder attentivement ». Est-il possible que cela rentre dans la catégorie du don ? Est-ce réservé à une élite ? Nous pouvons déjà affirmer que non pour cette dernière question. L’intuition est une capacité qui se travaille. Elle est un complément aux 5 sens initiaux (la vue, l’ouïe, le toucher, le goût et l’odorat). Par ailleurs, elle fonde sa véracité selon la personnalité de chacun.e.

Si l’intuition est un don, nous pouvons trouver des techniques pour l’accroître. Bien entendu, les méthodes de développement de cette aptitude restent propres à tous.tes, mais certains procédés semblent accessibles, car leur existence est naturelle. En effet, si nous regardons premièrement au cœur, nous pouvons affirmer que le simple fait de l’écouter nous donne des indices sur les décisions que nous prenons. 

Le cœur, siège principal où réside notre capacité à prendre de bonnes décisions 

Nous avons tendance à sous-estimer l’organe qui permet à notre sang de circuler dans l’intégralité de notre corps, pourtant ce dernier est indispensable quand il s’agit de faire des choix et de prendre des décisions. En effet, au même titre que le cerveau ou encore des intestins, le cœur se compose d’un système nerveux unique et complexe. 

Ce dernier utilise les pulsations de notre cœur afin de nous donner des indices sur les chemins à suivre. L’idée est de pouvoir sentir les variations de battements pour savoir si nous prenons les bonnes décisions. Sentons-nous une accélération ? Un ralentissement ? Est-ce qu’une gêne ou un sentiment d’euphorie accompagne le questionnement ? Pourquoi ? 

Bien entendu, d’autres paramètres entrent en jeu. Par exemple, le bon sens, l’environnement, le contexte ou encore les valeurs et principes qui ont été choisis en amont. L’art de prendre de bonnes décisions en écoutant son intuition s’acquiert également en faisant des erreurs. En effet, le but n’est pas d’éloigner les mauvaises décisions, car certaines peuvent servir à notre développement. Choisir le chemin qui nous convient le mieux n’empêche pas le malheur, mais avancer avec l’assurance que toutes choses concourent à notre bien permet de mieux l’appréhender. Notre cœur (et par extension, notre corps) est une carte offerte par Dieu avec des chemins tout tracés. Écoutons-le.

Le corps, notre boussole interne naturelle

 Le mental traduit ce que nous voyons et croyons par des pensées, tandis que l’intuition est un ressenti. Connaître son corps est donc primordial. Le corps est composé d’énergie et de différents systèmes nerveux qui nous permettent, au travers de sensations, de comprendre quand quelque chose va et inversement. Par exemple, quand nous sentons un poids dans les tripes, c’est le système nerveux des intestins qui essaie de nous avertir de quelque chose. En réalité, connaître notre mode de fonctionnement interne est absolument essentiel pour avancer avec équilibre dans la vie. L’intuition se développe quand nous nous connaissons et quand nous savons nous adapter à tous types d’environnements. 

C’est dans le calme est la confiance que réside votre force. Les personnes avec une forte intuition savent s’écouter et écouter. Elles privilégient des temps de paix de manière intentionnelle afin de rester en état de pleine conscience. Cette attitude positionne l’individu qui s’y intéresse dans le moment présent. Elle se désengage alors du passé, mais aussi du futur pour coordonner sa vie en fonction de ce qui est maintenant. 

Si vous avez vraiment envie d’aller plus loin, vous pouvez tenir un journal de vos sensations.

En effet, plus vous connaîtrez vos réactions physiques, mieux vous saurez les gérer afin de les laisser être. Finalement, vous vous libérez quand vous développez de l’empathie envers vous-mêmes et envers les autres. L’espèce humaine se caractérise par des émotions souvent très vives. C’est pourquoi il est primordial de les accepter en en cherchant la source. Vous décidez de vous aimer quand vous prenez réellement en compte vos émotions. Finalement, accorder de l’importance à ce que nous ressentons en éradiquant la honte et la culpabilité favorise une vie plus sereine, remplie de joie.

Vous êtes votre meilleur.e ami.e. C’est précisément en acceptant l’intégralité de votre être et en prenant le temps de vous connaître sans pression que vous parviendrez à développer une intuition puissante. 

Découvrez nos collections photographiques
Les vêtements d’Anjali Moonrise : « la marque de l’amour »

Nicolas Lopez

Recommended Articles

1 Comment

  1. […] du moment où elle s’est écoutée que les choses se sont développées. L’instinct et l’intuition sont finalement les sources qui lui permettent de faire des choix judicieux et, très souvent, […]

Laisser un commentaire

[instagram-feed]