À Pâtons Rompus, cuisine bio & végétalienne

Nous vous dévoilons aujourd’hui la cuisine bio et végétalienne d’Audrey Picaudou. Ichtus Magazine s’intéresse au manger sain, au manger propre et c’est avec un immense plaisir que nous avons pu faire la connaissance d’Audrey, fondatrice de la marque À Pâtons Rompus.

Prendre soin de notre corps passe aussi par la culture du bien manger. Developper ses connaissances nutritionnelles permet à notre santé d’être au beau fixe une fois mis en pratique. Il est de notre responsabilité de faire attention à notre alimentation afin d’avoir l’énergie nécessaire d’entreprendre et de réaliser nos différentes taches et objectifs.

Quand le corps est en bonne santé, l’esprit et l’âme le sont aussi. Prenons conscience de la portée de ce que nous ingérons quotidiennement et développons une culture alimentaire saine, stable et et équilibrée. Audrey nous aide un peu plus à comprendre comment au travers de ses réponses à nos questions.

Laissez-vous inspirer.

Ichtus Magazine

Qui es-tu, que fais tu ?

Audrey Picaudou

Je suis Audrey Picaudou, je suis la créatrice de À Patons Rompus. Il s’agit d’une cuisine végétale sous forme d’ateliers de cuisine, traiteur et produits d’épicerie et à destination des professionnels.

Je suis basée à Marseille et je travaille dans toute la Provence pour le service traiteur. J’ai une formation dans le commerce international et je me suis réorientée dans la cuisine avec un CAP pâtissier en 2018. J’ai depuis travaillé dans différents restaurants comme Why Not Us Coffee ou L’Ecomotive avant de me mettre à mon compte.

Mes prestations traiteurs vont de la livraison de diner privé pour 2, à l’organisation de cocktail d’entreprise jusqu’à traiteur pour mariage. En termes d’épicerie, je propose depuis fin 2020 L’Oisisveté, une mousse végétale et bio façon foie gras. Début 2021, j’ai lancé le Granolé, un granola salé pour accompagner tous les plats. J’étoffe petit à petit l’épicerie et espère proposer d’autres produits bientôt.

Ichtus Magazine

Comment est venu l’intérêt pour la cuisine bio, végétalienne, sans gluten ?

Audrey Picaudou

Ma principale motivation lors de ma réorientation était de rendre la cuisine végétale plus accessible. Je me suis également rendue compte qu’il n’y avait pas beaucoup d’options disponibles pour les personnes ne consommant pas de gluten ou tout autres régimes dit particulier (comme le sans sucre ou le sans lactose)

Le bio pour moi est une évidence car on ne peut pas continuer avec des méthodes d’agricultures industrielles étant donnée la situation écologique.

Je tiens à montrer que la cuisine végétale peut également être une source de plaisir gustatif et pas seulement synonyme de privations ou d’enjeux de santé.

Ichtus Magazine

Quelles sont tes principales inspirations ?

Audrey Picaudou

À travers mon éducation familiale, j’ai appris à cuisiner salé comme sucré. Je m’intéresse aussi beaucoup à la cuisine d’autres pays et d’autres cultures.

De manière générale, je suis curieuse et je me renseigne beaucoup sur la cuisine végétale, que ce soit à travers des podcasts, des interviews, des discussions avec des acteurs et actrices du métiers ou des vidéos.

J’ai tendance à expérimenter beaucoup à partir de recettes existantes, qu’elles soient végétaliennes à la base ou pas.

Ichtus Magazine

Tu as un service traiteur et tu proposes des ateliers de cuisine, comment arrives-tu à mettre cela en place dans les conditions actuelles ?

Audrey Picaudou

Pour le moment, j’ai préféré arrêter les ateliers de cuisine car les conditions ne me permettent plus d’être dans un cadre convivial étant donné les consignes sanitaires. C’était le principal objectif et je ne souhaite pas faire des ateliers seulement pour distribuer des recettes.

Concernant le traiteur, j’ai du m’adapter, par exemple, je propose des portions individuelles afin d’éviter toute contamination. J’ai développé avec des professionnels une activité de patisserie et traiteur en livraison.

Je conçois en ce moment des box thématiques pour répondre aux nouveaux usages dûs au COVID par exemple passer une soirée chez soi, en couple ou avec les personnes de sa famille. D’ailleurs, une box brunch arrive tout bientôt !

Ichtus Magazine

Quelle est ta définition de Marseille ?

Audrey Picaudou

Joliment bordélique.

Ichtus Magazine

5 lieux marseillais dont tu ne peux pas te passer ?

Audrey Picaudou

  • Les calanques, j’y suis quasiment tout les week-ends pour randonnée !
  • Oh Faon ! Pâtisserie végétal dans le quartier des antiquaires.
  • Coco and Nuts, concept store vegan prés du cours Julien, tenu avec amour par Ryan et Camille !
  • L’Éclectique, coffee shop et cave à biere dans le quartier du chapitre, qui est mon QG !
  • Le Palais et le parc Longchamp

Ichtus Magazine

3 personnes inspirantes ?

Audrey Picaudou

  • Shanty Baehrel, la créatrice de Shanty Biscuit. J’ai beaucoup écouté de podcast avec shanty comme invité. J’adore le concept des biscuits personnalisés et ça façon de gérer les réseaux sociaux de son entreprise.
  • Bérénice Leconte, créatrice de VG Pâtisserie, la première pâtisserie végétalienne en France. Son livre “Pâtisserie Vegan” a été ma porte d’entrée vers la pâtisserie végétalienne.
  • Taous Merakchi, on sort de la cuisine pour le coup. C’est une autrice que j’adore et que je suis depuis plusieurs années.

Ichtus Magazine

Quels conseils donnerais tu à une personne qui veut lancer ton entreprise ?

Audrey Picaudou

Se lancer, et bon courage ! Pour développer un peu, je pense que si on en a les moyens – aussi bien financiers que sociaux – il faut tester son idée rapidement.

Quelles que soient tes prévisions, elles ne coïncideront jamais totalement avec la réalité, c’est notamment pour ça que j’ai choisi de travailler avec une couveuse d’entreprises, PCE.

Cela me permet de tester mes idées et mes envies en bénéficiant de conseils, d’un réseau et d’un accompagnement.

Ichtus Magazine

Quelle est ta philosophie de vie ?

Audrey Picaudou

Essayer de faire au mieux, des choses qui me plaisent, le plus éthiquement possible.

Sinon, j’ai aussi : courir plus pour manger plus !

D’autres idées de restaurants marseillais

Nicolas Lopez

Recommended Articles

Laisser un commentaire