Témoignage : Marie-Salomé, artiste peintre plasticienne

Les rencontres permettent d’ouvrir nos regards sur le monde d’une manière différente et unique. Ichtus Magazine aime vous présenter des personnes inspirantes. Des personnes qui vivent de leur passion et qui ont une vision sensible et toute particulière sur le monde. C’est le cas de Marie-Salomé, artiste peintre plasticienne.

La particularité du travail de Marie-Salomé est qu’elle s’intéresse à l’étude du corps humain, de la nature et de leurs cellules en utilisant un microscope. En effet, Marie-Salomé a fait des études en biologie biochimie. Cela lui a permis de peindre des choses en rapport avec le microscopique.

Nous avons décidé de lui poser quelques questions sur son travail, ses inspirations mais également sur son témoignage spirituel personnel. L’article s’articule de manière à ce que vous puissiez comprendre qu’il y a une corrélation entre l’infiniment petit, telles que les cellules, et Dieu.

« J’étais fascinée par le monde cellulaire. C’est notamment en devenant maman que mon attirance pour le développement physique, psychique et linguistique s’est accru. J’ai également expérimenté un souci de santé. Cela m’a permis de me rendre compte que notre corps fonctionne d’une manière exceptionnelle, même en étant malade. »

Marie-Salomé a commencé peindre les cellules sur son lit d’hôpital. Elle est inscrite à la Maison des Artistes depuis 2016 et essaie, depuis, de vivre de sa passion.

Au travers de son activité d’artiste peintre plasticienne, Marie-Salomé, créé un lien avec la foi. En effet, elle met en corrélation la science et la foi au travers de l’art afin d’inviter les personnes à voyager, à s’émerveiller et enfin à se questionner vis-à-vis de la beauté et de la complexité de la nature microscopique.

« La bible n’est pas un livre scientifique. Nous ne pouvons pas lui faire dire n’importe quoi, mais cela ne vient pas en opposition avec la science. D’ailleurs, dans le psaume 19, Dieu dit qu’il parle à travers deux livres : la Bible et la nature ». (Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’oeuvre de ses mains.)

Nous savons déjà que plusieurs scientifiques ont été confondus dans leurs différentes recherches et se sont rendus compte que la création suppose que Dieu est bien réel.

Marie-Salomé est actuellement en train de developper de nouvelles techniques qui permettent d’être en adéquation avec le message sur lequel elle travaille.

En effet, elle oriente ses réflexions sur le thème des blessures et comment, dans notre histoire, les choses qui nous arrivent physiquement, émotionnellement, vont orienter nos choix.

« Il s’agit en réalité d’une poudre blanche qui est faite à partir d’une pierre qui s’appelle le gypse. Quand je la mélange avec de l’eau, elle se solidifie. Une fois sec, je la grave et selon la gravure, cela symbolise notre histoire dans la grande Histoire etc. Je m’inspire d’un ouvrage d’histologie, il s’agit de l’étude des tissus humains (coeur, peau, les yeux, les os …).

Elle s’inspire donc d’imageries médicales et scientifiques pour en extraire des lignes et des formes, pour finalement y ajouter les couleurs. Cette poudre renvoie également à la poussière, à la terre, matière par laquelle nous avons été créés. De part ce travail en tant qu’artiste peintre plasticienne, Marie-Salomé nous invite à un voyage intérieur afin de se découvrir sous un nouveau regard, à une différente échelle.

Concernant sa vie spirituelle, Marie-Salomé est née dans une famille chrétienne a toujours plus ou moins connu Dieu. Elle est l’une des investigatrice des soirées PULSE.

Voici ce qu’elle aimerait vous dire si vous vous posez des questions à propos de Jésus :

« Si un jour j’ai cette possibilité, je dirais à cette personne que j’aimerais l’inviter à lire la bible. je l’inviterai se poser des questions, notamment à propos de la véracité de l’existence de Dieu. »

Marie-Salomé expose à Blois à l’automne, durant 6 semaines, dans une galerie associative. Ensuite en janvier j’ai 3 expos de prévues à Paris. Ces expositions sont organisées par des églises et le « Réseau Scientifique d’Évangélique ».

Voici le site de Marie-salomé : https://www.mariesalome.fr

Ici, d’autres témoignages spirituels

Recommended Articles

Laisser un commentaire